Project Description

Mehrdad Arefani

Arefani

Mehrdad Arefani est un cinéaste et poète iranien dissident né en 1963

Emprisonné pour la première fois à l’âge de 18 ans pour ses opinions laïques, il totalisera par la suite cinq ans de détention, balloté d’une prison politique à l’autre, et connaîtra la torture.
C’est vers 30 ans qu’il commence son activité poétique, et ses textes sont rapidement censurés et interdits de publication. Ainsi, son premier recueil, Branch of Sunlight, est retiré de la vente peu après sa parution. Malgré tout, certaines revues dissidentes publient.
Mehrdad Arefani fuit l’Iran en 2000 pour Istanbul, puis Sarajevo, l’Italie, et enfin Bruxelles, où il vit depuis 15 ans.
Il utilise activement l’Internet (voir son site www.jazma.org ) et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube) pour diffuser ses créations, et édite un magazine en ligne (www.hashtaad.com ). Nombre de ses poèmes ont été traduits en français et paraîtront sous peu aux éditions L’Harmattan. Par ailleurs, Mehrdad Arefani participe à des événements littéraires dans divers pays, comme par exemple, le 24 octobre 2014 à Paris, le Festival international de théâtre iranien en exil (https://www.youtube.com/watch?v=S05iO6cqEWk ). Il est membre de la Poetry International Foundation, sur le site de laquelle on peut lire : « Sa poésie est politique, mais sobre, sans rhétorique ni dogmatisme. Ses thèmes de prédilection sont l’exil, l’errance, et les lieux rencontrés en chemin, qui façonnent l’identité et les souvenirs » (http://www.poetryinternationalweb.net/pi/site/poet/item/21516/13934/Mehrdad-Arefani ).
Mehrdad Arefani est aussi très engagé dans la défense des droits humains, entre autres en tant que président pour la Belgique de SOS Iran (www.iransos.com ). Il est également l’auteur du texte d’un clip vidéo d’Amnesty International contre la peine de mort (https://www.youtube.com/watch?v=Oj-wPIgIFjg ).